Comment écouter son intuition ? 3 clés

Voilà maintenant un moment que je voulais vous concocter un petit article zen, orienté développement personnel, et cette nouvelle année, encore vierge et toute prête à accueillir des « nous » meilleurs, s’y prête tout naturellement.
Avant de vous parler de méditation (sujet d’un prochain article déjà brièvement évoqué ici), je voulais vous parler d’intuition, de cette petite voix intérieure qui nous guide. A toute âge, il est utile de prêter attention à son sixième sens. Quand on est jeune particulièrement : choix des études, décisions professionnelles, relations amoureuses … Et si les réponses étaient en nous ? Voici 3 keys à mettre en place au quotidien.

Etre à l’écoute du monde extérieur

Première chose à faire : lâcher un peu du mou niveau relation amoureuse avec nos écrans. En effet, l’hyperconnexion nous empêche d’être attentif au monde extérieur, elle nous submerge d’infos anxiogènes et bride notre intuition. Alors on laisse son téléphone de coté quand on dine (je réitère, essayez de le mettre dans le four), on fait des pauses le week-end et surtout, on paramètre ses notifications pour ne garder que l’essentiel et réduire la fréquence de sollicitations inutiles. On se recentre sur la vie, la vraie, Auchan : ses proches, le théâtre, un concert, la cuisine, la communication avec l’autre… Ce sont ces activités qui nous permettent de capter les infos dissimulées dans notre environnement. Et oui, notre intuition se manifeste quotidiennement par des moments furtifs que nous devons apprendre à repérer. Il faut petit à petit en prendre conscience et noter les pensées qui vous traversent quand elles n’ont pas de lien avec le moment que vous vivez,  écoutez les sensations que cela déclenche dans votre corps. Accueillez ces ressentis avec bienveillance, sans chercher à leur shut leur mouth ou à les modifier.

S’écouter soi

Maintenant que vous écoutez le monde qui vous entoure, les oiseaux, les arbres, les sirènes de pompier, l’odeur du pain chaud ou celui des poubelles, l’air frais qui caresse vos joues ou la pluie qui mouille vos chaussettes, le moment est venu d’entrer en vous pour un joli voyage. Cette exploration intime n’est pas forcément izi pizza, puisqu’elle nous amène à nous confronter à nos peurs, nos blessures, notre partie dark … Il faut réussir à établir une relation de confiance et de bienveillance avec soi-même.
Vous avez déjà sans doute entendu parler de la mindfulness ou pleine conscience. Cette aptitude à être ancré dans l’instant présent en étant complètement présent à soi et à ce qui nous entoure. Cet état, favorisé par la méditation le yoga ou autres pratiques, nous permet de créer un lien étroit entre notre enveloppe physique, notre body et notre esprit. Au quotidien, il faut s’habituer à pratiquer ces petits moments où nous sommes pleinement présents à nous, à nos 5 sens, à l’eau qui coule sur notre peau dans la douche, bref à tout ce que nous faisons tous les jours sans y prêter attention et qui pourtant mérite toute notre attention. Je lis en ce moment le livre de Thich Nhat Hanh sur la méditation marchée. Nous pouvons par exemple chaque jour, prendre conscience de nos pas, de notre voûte plantaire en contact avec le sol qui nous relie à la Terre, de notre respiration quand nous marchons. Ce n’est PAS compliqué !

Pratiquer

Notre intuition s’affine avec l’expérience. Tous les jours, nous devons donc nous exercer. Pour cela voici quelques idées que je vous conseille de compléter.

  • Ressentez (ou du moins essayez de ressentir) les émotions de votre collègue, de cet inconnu, de votre chat …
  • Pariez au hasard (sans jeu d’argent of course) sur des évènements
  • Devinez ce qui sera au menu de la cantine (tous les jours du chocolat plizzz !!!!!)
  • Changez de route pour vous rendre à votre rendez-vous si votre intuition vous le dit
  • Entrez dans cet endroit s’il vous attire
  • Laissez-vous guider par votre ressenti
  • Acceptez la spontanéité de l’instant

Il s’agit là d’un entrainement tel un sportif. Pratiquez tous les jours, pendant au moins 21 jours. Après les choses se feront plus naturellement. Pourquoi 21 ? Car c’est le temps qu’il faut à nos cellules pour se régénérer et du coup pour ancrer une nouvelle habitude (ou se défaire d’une mauvaise).
Ne vous attendez pas à des réponses dans la minute qui suit, mais persévérez, ne lâchez rien et quand les résultats vont commencer à se faire sentir, au bout d’environ 3/4 semaines, alors faites vous confiance et acceuillez votre intuition.
Dernière petite mise en garde, ne confondez pas intuition et impression dictée par un à-priori. Faites toujours preuve de discernement lorsque vous pensez ressentir une intuition. il ne s’agit pas de dire lui je l’aime pas, c’est un naze il me revient pas allez CIAO.

J’attends vos retours les pépitoz. Et n’oubliez pas qu’il s’agit là d’un process global de développement personnel. Chacun l’organise à sa manière au rythme qui lui convient.

Peace

Manon

Le Livre que je vous recommande : La Force de l’intuition Malcolm Gladwell
Dossier « Cultivez votre intuition » Sens&Santé

5 jours, 5 chances #6

Lundi

Méditer chez @EmmaParis

Meditation

Lundi, j’ai eu la chance d’être invitée chez @EmmaParis pour participer à une séance de méditation pleine conscience ou mindfulness. C’était une heure de complète  présence à mon corps, à ses tensions, à ses émotions et aux énergies qui m’entouraient. Les bienfaits de la méditation ne sont plus à prouver : amélioration des réactions immunitaires, régulation de le tension et du système hormonal, amélioration de la mémoire, diminution du stress et de l’anxiété, soulagement de la douleur … Je vous écrirai un article plus complet en Janvier, dans lequel je vous en parlerai un peu plus en détails car je suis persuadée que chacun peut trouver son compte dans cette pratique. Ouyeah.
Chez Emma, c’est un lieu d’épanouissement personnel absolument génial. On se sent comme à la maison en à peine 30 secondes et les énergies sont plus que positives. Je vous invite à aller voir le site Internet et si la mindfulness vous intéresse, un cycle de 8 semaines est proposé avec Eric Le Gal pour découvrir cette pratique et avoir toutes les billes de la pleine présence. Peace.

Mardi

Faire ses courses avec Yuka

Yuka

Je vous en parlais dans ma story Instagram, cette application est absolument essentielle aujourd’hui pour faire ses courses si vous avez encore du mal à lire entre les lignes des ingrédients. Téléchargez Yuka sur votre téléphone, partez faire vos courses, et quand vient le moment de choisir entre 2 pots de mayonnaise ou de rillettes, scannez-les, regardez leurs notes, leurs défauts et qualités et, reposez… les deux… En effet, vous allez maintenant réussir à décrypter les étiquettes, choisir en connaissance de causes et bénéficier de recommandations personnalisées.
Attention toutefois à ne pas oublier de prendre en compte l’origine des produits, les conditions de préparation ou leur lieu de fabrication. Ces critères ne sont pas pris en considération dans la note du produit sur Yuka.

Mercredi

Répondre à des problématiques par le jeu

serious games

Grâce à mon statut d’auto-entrepreneuse, je bosse sur différents projets dont un tiptop qui mérite d’être connu. Il s’agit de permettre à des managers de répondre à des problématiques d’entreprises via des jeux dits « sérieux ». En tant qu’enfant dans un corps de « grande », le feat était évident. Aujourd’hui, nous connaissons tous les réunions de brainstorming qui s’éternisent en jus de cervelle pour ne finalement donner que quelques pistes de réflexions et beaucoup de frustrations. Grâce à des méthodologies de serious games, il est désormais possible de penser la réflexion et l’action autrement. On met le processus itératif en place, on construit, on déconstruit, on accepte d’échouer,  d’être créatif sous la contrainte et de faire confiance en un process pour aboutir à des actions et des productions concrètes. Si cette maniere d’appréhender des problématiques, qu’elles soient d’innovation, stratégique, RH ou autres vous intéresse, je suis à votre disposition pour en discuter !
Dans cet article publié sur Forbes, on peut lire tous les bienfaits pour les managers, de retrouver leur âme d’enfant : questionnement, richesse émotionnelle, spontanéité joyeuse et puissance créatrice. Que du bonheur.

Jeudi

Etre publiée sur @LeHuffPost

Publication huffpost

Jeudi, le HuffPost a publié sur son site et ses réseaux sociaux, mon article sur les vacances des jeunes et l’angoisse du no wi-fi. L’avantage de ce type de publication sur un média grand-public est diverse :

  • Retours et commentaires variés
  • Création de trafic sur mon blog – augmentation de la notoriété.
  • Amélioration du référencement naturel
  • Backlink qualitatif

Si vous aussi vous avez un blog, n’hésitez pas à essayer de le faire relayer sur des plateformes qui touchent votre coeur de cible. Envoyez vos articles à vos blogs de référence, aux médias qui sont liés à votre sujet … Peut-importe que votre thème soit niche ou grand public, vous pouvez trouvez les moyens d’en faire parler.

Vendredi

Yogizer

Yoga

Ca y est, les jours rallongent comme quand mon cat se déplace : very lent mais trop content. Cependant en attendant d’avoir de la lumière toute la journée et le smile jusqu’aux oreilles, il faut prendre soin de soi. En hiver, les énergies sont un peu comme nos doigts, engourdies. Alors pour débloquer tout ça, se sentir bien et passer une bonne saison, je pratique le yoga, plus que d’habitude. Encore une fois et pour des raisons pratiques, je le fais à la maison avec l’application Nike Traning. Grâce à la mise en place de ma morning routine, je passe en moyenne 20 minutes tous les deux jours le matin à enchainer les postures yupyup. Si vous préférez être coaché pour vous motiver, nombreuses sont les salles de sport qui proposent de sessions. Vous pouvez là aussi regarder les cours chez Emma Paris.

Et voilà une belle semaine, avant les teufs en famille et les bons petits plats.

Passez de belles fêtes et à l’année prochaine pour de nouvelles aventures, de nouvelles chances d’avancer, de changer, de créer et de s’améliorer.

Luv

Manon